Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 janvier 2014 7 12 /01 /janvier /2014 12:34
Aujourd'hui nous vous proposons un récit très personnel d'un Français qui a décidé de partir vivre en Russie et qui nous livre ses premières impressions de la vie russe, des habitants et de leurs coutumes...
Bonne lecture:
J’ai 45 ans, j’ai été pendant 25 ans dans la Police Nationale Française où je suis entré en 1990 par vocation, mon envie d’aider mon prochain était à cette époque très présente.
Mon arrière grand-père, venu de Russie (ou d’Ukraine, personne ne sait) dans les années 1906 s’est installé en France puis s’est marié, a eu des enfants, etc …
On peut dire ce qu’on veut mais dans les gênes on peut retrouver ses racines, depuis tout petit dès que j’entendais de la musique traditionnelle russe j’avais la chair de poule …
Toujours dans un coin de mon esprit se trouvait l’idée irréalisable de partir en Russie …
Jusqu'au jour où j’ai rencontré mon épouse, russe, gentille, attentionnée, intelligente … je la pensais une exception mais je me suis vite rendu compte en visitant la Russie qu’énormément de femmes russes sont comme cela … (même si elle est tout de même un niveau au dessus des autres)
Me voilà donc décidé à partir en Russie … La ville de KAZAN d’où est mon épouse n’a que des avantages … elle est splendide, colorée, riche, multiculturelle, multiconfessionnelle … les gens y sont sympathiques et une fois que vous avez fait le premier pas et ils vous donneraient leur chemise si cela pouvait vous aider ou vous faire plaisir …
Ici vous pouvez sortir le soir, aller au restaurant, au théâtre russe ou tatare (des oreillettes vous traduisent en Anglais les propos des acteurs), au café, en discothèque, dans les salles de sport immenses et suréquipées, vous vous sentez en sécurité, personne ne vient vous agresser dans la rue, vous pouvez, comme je l’ai fais encore la semaine dernière, ne pas prendre le bus à 21.00 (l’hiver il fait nuit à partir de 16.00) et rentrer à pied pour 4 kilomètres, sous les gros flocons de neige, vous ne rencontrerez aucune « racaille » …
KAZAN : ville multiculturelle
La Vodka
Les Russes boivent ? c’est à demi un mensonge … ici en repas de famille ou de fête, pas d’apéritifs mais des petits (parfois plus grands) verres de vodka en mangeant mais ce verre n’est pas seulement un verre mais une occasion pour qu’une personne se lève et fasse un toast … mais pas un toast simple, cela peut durer longtemps des fois, les larmes viennent même souvent aux yeux tellement tout ceci est empreint de gentillesses et de compliments … pour une personne âgée afin de la remercier pour tout ce qu’elle a fait pour tous les gens présents, à un ancien combattant dont tout le monde écoute les histoires avec respect, même si cela fait 100 fois qu’il raconte la même, à une maman de la part de ses enfants, à moi pour me dire combien ils sont contents de me connaitre et apprécient ma compagnie … J’ai eu plus souvent un « coup dans l’aile » en France avec les apéritifs suivi du vin à table qu’en Russie avec quelques verres de vodka en mangeant.
La route
Il y a toujours les exceptions, les cons … mais tout le monde utilise un moyen simple lorsqu’ils vont à une fête ou un repas, ils ne prennent pas leur voiture et prennent le taxi pour y aller et rentrer … cela coute 100 roubles (2.5 euros) et c’est un moyen très populaire de se déplacer.
Sinon il y a le bus … 19 roubles et ils vont partout en ville.
Se loger
Les appartements sont très peu chers ici, 15.000 Roubles pour un F2 en centre ville, 40.000 roubles pour un 130m² meublé moderne avec une grande pièce ronde comportant un grand canapé rond, des éclairages super et une immense télévision, on peut aussi y trouver un sauna simple dans la salle de bain.
KAZAN : ville multiculturelle
La religion
A KAZAN se trouve aussi un Kremlin, une sorte d’immense place fortifiée contenant les bâtiments historiques, la présidence du Tatarstan, la plus haute mosquée d’Europe jouxtant une immense église orthodoxe.
Les gens se marient ici, entre musulmans et orthodoxes, cela ne pose aucun problème, l’un fait le ramadan, l’autre le jeûne aux périodes de fin d’année et de Pâques … L’orthodoxe attend la nuit après 21.00 pour dîner avec son (sa) époux(se) et inversement le(la) musulman(e) ne mange que des féculents, poissons, légumes, etc … pendant la période de jeûne.
KAZAN : ville multiculturelle
Pour ce qui concerne les jeunes, ils ne sont pas très religieux mais par contre ont un très grand respect pour les traditions, leurs parents et grand-parents.
Ce mélange donne une cité sans haine, calme, avec quelques petites blagues d’un côté pour l’autre mais rien de plus … les responsables religieux eux aussi donnent l’exemple, juifs, orthodoxes, musulmans, participent au moins à un repas ensemble chaque année et les uns comme les autres sont invités aux cérémonies religieuses des autres.
Comme partout il y a quelques fadas qui veulent imposer leurs idées religieuses aux autres mais la dernière fois que je les ai vus ils étaient 20 avec quelques drapeaux …
Et là ils ont le gouvernement russe, tatare et tous les gens qui les regardent avec des airs noirs … le « laisser-faire, on verra plus tard lorsqu’il sera trop tard » français n’existe pas trop ici.
Poutine
Sinon ici, politiquement les gens sont pour Poutine, ils apprécient avoir un président fort, même si tout le monde dit que lui et son équipe volent de l’argent (même si je voudrais voir les preuves) mais comme je leur réponds, « vous critiquez, mais à votre niveau ne faites-vous pas exactement la même chose et vous le feriez si vous étiez à sa place » …. Ils ne savent plus quoi répondre.
Toujours est-il que les 65% de Poutine aux dernières élections ne sont pas volés, les gens votent pour lui, ils ne veulent pas de la « fête du slip » européenne et encore mois américaine, ici l’argent est important mais moins que les sentiments humains et j’espère que ça restera encore comme ça longtemps.

Nicolas Dvoretzki.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

jean pierre michel 20/01/2014 14:42

salut Nicolas! souvenir de justice, de partage à Omaha. Bonne chance dans ton entreprise et plein de choses agréables pour cette nouvelle année JP

DVORETZKI 06/02/2014 01:18

Merci pour vos commentaires :) Jean-Pierre, nom d'une pipe en bois ! contact moi sur mon mail n.dvo73@gmail.com

Pascal Coquerel 20/01/2014 11:52

bonjour et merci pour cet article Nicolas,
il est interéssant et aussi très réel, très concret, selon mon expérience,
Pascal

ac 12/01/2014 15:13

BRAVO!!

Contactez-nous

Courriel : asso_davai@hotmail.fr

 

Association Davaï

Maison de quartier de Venoix

18 avenue des chevaliers

14000 Caen

 

Si vous souhaitez adhérer à notre association et obtenir plus de renseignements, écrivez-nous.

Tarif normal : 15€/an

Tarif réduit (pour les étudiants et les demandeurs d'emploi sur présentation d'un justificatif): 10€/an

 

Bulletin d'adhésion (à télécharger)

 

Site : http://assodavai.wix.com/associationdavai 

Facebook http://www.facebook.com/assodavai 

Twitter : https://twitter.com/#!/AssoDavai

Agenda

Cliquez sur le lien pour consulter l'agenda :

http://assodavai.wix.com/associationdavai#!agenda/cee5

Cours de russe

Si vous souhaitez apprendre le russe ou approfondir vos connaissances de cette langue, Nadejda Stettler donne des cours pour adultes au

Centre d'animation La Prairie

 

11 avenue Albert Sorel

14000    Caen

02 31 85 25 16

centreanimationprairie@wanadoo.fr

Quatre niveaux différents.

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -