Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 janvier 2015 5 02 /01 /janvier /2015 11:14

Chers lecteurs !

Nous vous proposons aujourd'hui un autre article, écrit par Philippe Surville après le festival des films russes à Honfleur. Merci Philippe de ce partage !

A lire et à voir !

La 22ème édition du festival du film Russe de Honfleur que nous avons pu apprécier une fois de plus grâce à Davaï, notre association favorite, s’est révélée encore pleine de surprises. Cette année, en dépit des très beaux films d’auteurs Russes que j’ai pu visionner, c’est paradoxalement d’un film Italien dont je voudrais vous entretenir, je veux parler de « Jean-Paul II, Saint et Homme » d’Andrea PORPORATI, présenté en avant-première. Si ce film fut inscrit au programme du festival, c’est que son interprète principal, dans le rôle de Jean-Paul II n’est autre que le grand Aleksei GUSKOV, acteur formidable que j’avais découvert dans « 4 jours en Mai » en 2013. Nous avons eu la chance de le découvrir en chair et en os, venu présenter lui-même le film avant la projection (pamoison des dames, off course : il est aussi beau, ténébreux et impressionnant que sur l’écran, mais aussi d’une gentillesse et d’une humilité étonnantes). Aleksei semblait encore habité par ce rôle exigeant. Le film conte une histoire authentique : après sa tentative d’assassinat en mai 1981 Jean-Paul II, grand sportif et montagnard avait décidé de prendre des vacances à la montagne pour se refaire une santé au grand air, en grand secret, loin des foules. Le Vatican avait choisi un refuge dans les alpes, tenu par la famille de Lino Zani, jeune guide de haute montagne. De 1981 à 2005 Jean-Paul II viendra régulièrement skier et randonner en compagnie de Lino, qui deviendra peu à peu son ami, son confident même.
Aleksei GUSKOV : Pape et Acteur, une même ascension spirituelle.
Mais Lino vit un drame intime, il est partagé entre son amour de la haute montagne, ses rêves de conquête de l’Everest et son amour pour Angela, brillante avocate Milanaise mais mariée et mère de deux enfants. Aux yeux de son illustre ami, Lino vit dans le péché, mais l’amour presque paternel que lui voue le Pape, transcende cette situation. Ne dévoilons pas l’intrigue et sa fin (authentiques). Réalisé pour la télévision Italienne, ce film qui ne peut être qualifié de chef d’œuvre bien sûr, car il conserve une mise en scène classique et grand public, vaut cependant la peine d’être vu, notamment pour l’interprétation réellement étonnante d’Aleksei Guskov qui a su si bien endosser son personnage, qu’on ressent dans chacun de ses gestes et de ses regards toute l’humanité et la spiritualité du défunt Pape. Même son timbre de voix et son débit ont parfaitement été rendus par l’acteur. Sans doute, les origines Slaves communes du personnage réel et de l’acteur ont-elles été pour quelque chose dans cette formidable osmose. Au point qu’on regrette que le film ait fait la part trop belle à l’intrigue amoureuse de Lino, alors que Guskov aurait pu porter sans effort tout le film, et même une vie complète de Jean-Paul II. On en redemande !
Lors d’une randonnée en montagne, Lino, troublé, avoue au Pape son manque de foi. Il lui demande ce qu’est la foi. Suit un gros plan extraordinaire du visage de Guskov, où se lisent, mêlées et indissociables la tristesse mais aussi l’immense compassion du Pape pour le jeune homme, qui est presque comme son fils. Suivent un mot et un geste que je ne dévoilerai pas, qui donnent à la question du jeune homme une réponse magistrale de force et de simplicité. Rien que ce plan vaut la peine de voir ce film et de découvrir le génie de Guskov, et l’humanité extraordinaire de son modèle. Guskov a avoué lui-même être profondément remué par ce rôle d’une intensité rare, son émotion était encore visible sur la scène à Honfleur.
Bien sûr le film a également d’autres attraits : la beauté épurée des paysages de haute-montagne et de la neige, et aussi également (pour les dames) la beauté et l’excellent jeu de l’interprète de Lino Zani : Giorgo Pasotti auquel je prédis un très bel avenir.
En un mot comme en cent, courrez-y lors de sa sortie officielle, vous passerez un bon moment.
Philippe Surville

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pascal 03/01/2015 17:06

merci, Philippe, très intéressante, cette histoire !

Contactez-nous

Courriel : asso.davai.caen@gmail.com

 

Association Davaï

Maison de quartier de Venoix

18 avenue des chevaliers

14000 Caen

 

Si vous souhaitez adhérer à notre association et obtenir plus de renseignements, écrivez-nous.

Tarif normal : 15€/an

Tarif réduit (pour les étudiants et les demandeurs d'emploi sur présentation d'un justificatif): 10€/an

 

Bulletin d'adhésion (à télécharger)

 

Site : http://assodavai.wix.com/associationdavai 

Facebook http://www.facebook.com/assodavai 

Twitter : https://twitter.com/#!/AssoDavai

Agenda

Cliquez sur le lien pour consulter l'agenda :

http://assodavai.wix.com/associationdavai#!agenda/cee5

Cours de russe

Si vous souhaitez apprendre le russe ou approfondir vos connaissances de cette langue, Nadejda Stettler donne des cours pour adultes au

Centre d'animation La Prairie

 

11 avenue Albert Sorel

14000    Caen

02 31 85 25 16

centreanimationprairie@wanadoo.fr

Quatre niveaux différents.

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -