Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 février 2015 3 11 /02 /février /2015 20:12
La vie en Russie continue pour moi, toujours aussi intéressante et surprenante quelquefois.
Je reviens nanti cette fois d’un visa de trois mois sur invitation privée. L’hiver à Kaluga n’est pas très différent de l’hiver dans une ville importante en province à l’est de la France (Lyon ou Strasbourg par exemple) sauf qu’ici le temps est souvent sec et ensoleillé (et pour un normand ça compte, n’est ce pas?). Donc, au final, les moins vingt ou moins vingt cinq degrés assez fréquents sont tout à fait supportables.
Le printemps arrive……commençons par « Maslenitsa »...
Michel Dupré: journal d'un Français en Russie - 4Michel Dupré: journal d'un Français en Russie - 4
«La semaine des crêpes……»
Le carnaval orthodoxe, une fête bien sympathique. Je ne ferai pas l’injure aux membres de l’association (tous bien évidemment russophiles convaincus) de me lancer dans l’explication des origines et du folklore de cette fête.
Elle est ici réellement importante, mais la célébration qui dépasse toutes les autres par la ferveur qu’elle suscite, c’est sans conteste le 9 mai, la fête de la Victoire….
A propos du 9 mai: dans les stations services, (ou partout ailleurs !!) on vous offre quelques jours auparavant un petit ruban orange et noir «le ruban de st Georges» à attacher sur la voiture, ou à sa boutonnière et, il est très mal perçu de ne pas arborer ce petit ruban qui est un véritable symbole national…..
Le temps passe, nous déménageons en juin pour une bourgade située entre Koursk et Belgorod (hé oui Madame Stettler !!) où nous avons acheté une maison.
Dont voici une image le jour de la première visite
Dont voici une image le jour de la première visite
Une maison qui a nécessité de gros travaux d’aménagements pour l’amener au standard «français». Ici, il est normal de trouver le gaz de ville dans les villages les plus reculés, mais l’eau courante est tout à fait exotique ! Cela signifie forage profond avec pompe, sur-presseur etc….. De la même manière, trouver une banale fosse septique (pardonnez-moi) est un parcours du combattant...
Mais tout se fait ! Et nous nous habituons très bien à notre ville d’Oboïan. Je commence à approcher la Russie profonde, les gens sont charmants, je suis considéré comme un martien et les voisins défilent tous ici pour nous faire de menus cadeaux de légumes, (je n’ai pas encore osé mettre une pancarte : «Le repas du français aura lieu à 19 heures, vous le verrez manger du camembert et boire du vin rouge sec…..venez nombreux !»)
Mais, je sais maintenant ce qu’est la pauvreté (même si ici personne ne se plaint vraiment).
Un homme du village est venu m’aider pour les gros travaux, je me suis fait «engueuler» par les voisins, je le payais trop cher, personne ne pourrait plus avoir d’aide si je continuais à donner autant…………..(500 roubles par jour, quelle folie !)
Et une image de notre maison prise le 2 décembre de cette année à 18 heures
Et une image de notre maison prise le 2 décembre de cette année à 18 heures
Entre temps, j’ai obtenu mon permis de séjour temporaire pour trois ans …..nous commencerons les démarches pour le permis de séjour de 5 ans à partir de février (dernière nouvelle: je devrai passer un test de langue de niveau B1 environ…..il va falloir que je travaille !!)
Parlons un peu de cette Russie profonde et de ses habitants :
Ce qui va suivre est mon impression, mon ressenti, et bien sur, peut être entaché de subjectivité.
Cette grande pauvreté des habitants des campagnes d’abord…. Ici avec ma simple retraite SNCF, je passe pour un nanti !!!! Les gens vivent très simplement et se plaignent peu, même si l’on sent une certaine résignation.
Je peux constater qu’il y a vraiment deux Russie bien différentes : Moscou /Saint-Pétersbourg et …. Le reste !
Ici, les gens sont très attachés aux traditions, par exemple, la rentrée scolaire donne lieu à un cérémonial très élaboré avec chants, danses, costume de ville pour les garçons et étonnante tenue de collégiennes pour les filles (réminiscence de l’Union Soviétique).
Chaque village a son école même s’il reste deux élèves par classe !
J’ai l’impression que cette société est matriarcale…. Les femmes sont fortes, raisonnables et travailleuses ….. (les hommes un peu moins dirons nous) et il me semble qu’ils essaient d’oublier les difficultés dans le recours à la vodka (je parle de ce que je vois, la campagne !)
Ce fatalisme aussi…. Les femmes trouvent quasiment normal qu’un homme boive trop.
Malgré ça, beaucoup de gentillesse, beaucoup d’entraide, un petit exemple: tous les gens ici ont des poules… je n’ose plus proposer d’acheter des œufs car aussitôt que je demande … on me les offre !!!!!!!
La petite ville voisine de la taille d’une sous préfecture (Oboïan) dispose bien sur, de toutes les commodités. Les supermarchés ressemblent tout à fait aux nôtres pour ce qui est de l’apparence, mais une bonne partie des produits proposés peuvent paraître déroutants (je pense au kéfir, au kvas ou à la découpe et à la présentation de la viande, par exemple…. Je demande: «quel est ce morceau?», la dame me répond tranquillement «la jambe !» ou : «le dos !"). Mais rassurez-vous, Danone et Nestlé sont très présents !
Tout se fait encore «à la main», deux exemples: dans les administrations, les fonctionnaires écrivent beaucoup dans de gros registres, beaucoup de documents officiels ressemblent à des diplômes du certificat d’étude des années 1950 !
Autre exemple: mon garagiste (Evguéni) répare à peu près tout….. je l’ai vu farfouiller et souder dans les circuits imprimés du tableau de bord d’une voiture récente. J’ai l’impression d’être revenu dans la France des années 60.
Encore autre chose qui me frappe ici, c’est le calme, la placidité des gens, il m’est arrivé de me fâcher après un artisan, de me mettre dans une grosse colère sans que cet homme ne hausse seulement le ton contre moi et cela je l’ai constaté plusieurs fois.
J’ai pu remarquer que dans les campagnes, beaucoup de gens pauvres et de plus de 50 ans sont nostalgiques de l’Union Soviétique.
Que Vladimir Poutine est très très apprécié (on me le dit assez souvent !).
Que la religion est très présente (encore une fois, je parle des campagnes !)
Que, bien que les gens nous ressemblent beaucoup, il y a malgré tout d’importantes différences culturelles.
A commencer par la résignation, le fatalisme… (pour un ex rugbyman plutôt combatif… c’est étonnant !!)
Voila mes premières impressions un peu en vrac, mais tant d’impressions, tant de sensations m’assaillent qu’il va me falloir du temps pour mettre tout cela en ordre.
L’église du village sous le givre début décembre à midi

L’église du village sous le givre début décembre à midi

La prochaine fois, j’ajouterai des images de la ville et des commentaires sur les hôpitaux locaux et les soins qui sont totalement gratuits mais……intéressants !
Pour résumer, la vie ici est attachante pour qui a déjà passé toute sa vie dans une campagne reculée (comme c’est mon cas… je vais à nouveau élever des abeilles, faire du vélo dans la campagne, notre verger est déjà planté…mais la différence c’est que nous avons programmé d’aller voir la mer d’Azov en juin, peut être, aller voir la Crimée qui n’est pas si loin… et, il ne faut pas se voiler la face, une retraite française un peu au dessus de la moyenne offre des possibilités qui seraient hors de porté en France (théâtre à Koursk ou à Belgorod (nous sommes allé voir «Cyrano de Bergerac» et bientôt, «Le bourgeois gentilhomme» et nombres d’autres activités «à la ville». Je ne dois pas vivre très différemment d’un habitant de la Creuse ou de la Lozère…..avec plus de moyens ! Et deux villes d’environ 500 000 habitants à moins de 80 km).
Déplacements ici ou la (avec le carburant trois fois moins cher qu’en France…..32 roubles par litre soit, au cours actuel environ 45 centimes d’euros pour le super).
Encore une fois, si des gens souhaitent communiquer avec nous voici mon adresse mail :
micheldupre@yandex.ru
La vie ici est peut être un peu plus «rugueuse» mais, avec un pied dans chaque monde c’est tout à fait possible de se sentir bien, surtout si l’on est bien accompagné !!!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

N.S. 11/02/2015 21:53

Je rejoins Pascal dans ses dits... Et je vous remercie Michel pour un petit clin d’œil pour moi dans ce dernier texte))) Et oui, je connais bien les terres russes non loin de Belgorod)))
Mes amitiés à vous et à Anna...

Pascal 11/02/2015 21:49

Désolé , ça bugue ;-)
Pour finir , bravo pour la maison, elle a l'air sympathique aussi !
Poka poka

michel 12/02/2015 13:18

merci Pascal,
l'approbation et les encouragements de gens qui me lisent me sont très importants ....mon but n'est pas de briller par l'écriture ou par le talent!! (il faudrait bien autre chose!)
mais de rapporter comme je peux ce que je vis ici sans travestir ni enjoliver ...
et puis, je peux bien vous l'avouer(ne souriez pas s'il vous plait)
en dehors de la jolie personne russe qui est dans ma vie (ou moi dans la sienne), je tente de mener une sorte de "croisade"
ce pays m'a toujours fasciné, mais j'aime savoir de quoi je parle
alors je suis venu
et maintenant , alors que j'ai l'impression que les russes sont (encore une fois hélas )les méchants ennemis d'un occident vertueux au valeurs universelles(mac Donald, américan way of life.....)
je veux dire ici , à mon échelle minuscule , que les gens de ce pays ne sont pas différents de ceux d'ailleurs et que les valeurs qu'ils défendent ne me paraissent pas mauvaises
comme disait ce cher Desproges (trop tôt disparu!)
les communistes russes sont fous!
possédés par le diable
ils mangent des enfants
et en plus,
ils manquent d'objectivité!!!
voila , traitez moi si vous voulez de Don Quichotte à la petite semaine
je tiens à mon dérisoire témoignage s'il peut rendre un peu de justice
amicalement monsieur Pascal
(ps: serait il indiscret de vous demander quels sont vos souvenirs de ce pays?)

Pascal 11/02/2015 21:47

... Je continue ...
Je voulais dire que j'aime bien votre façon de raconter les choses, on a l'impression de discuter avec quelqu'un que l'on rencontre au cours d'un voyage,

Pascal 11/02/2015 21:41

Bonjour et merci !
Comme chaque nouvel épisode, c'est avec plaisir que je découvre vos aventures ,
Ça me rappelle quelques souvenirs et me donne envie de bouger...

Contactez-nous

Courriel : asso.davai.caen@gmail.com

 

Association Davaï

Maison de quartier de Venoix

18 avenue des chevaliers

14000 Caen

 

Si vous souhaitez adhérer à notre association et obtenir plus de renseignements, écrivez-nous.

Tarif normal : 15€/an

Tarif réduit (pour les étudiants et les demandeurs d'emploi sur présentation d'un justificatif): 10€/an

 

Bulletin d'adhésion (à télécharger)

 

Site : http://assodavai.wix.com/associationdavai 

Facebook http://www.facebook.com/assodavai 

Twitter : https://twitter.com/#!/AssoDavai

Agenda

Cliquez sur le lien pour consulter l'agenda :

http://assodavai.wix.com/associationdavai#!agenda/cee5

Cours de russe

Si vous souhaitez apprendre le russe ou approfondir vos connaissances de cette langue, Nadejda Stettler donne des cours pour adultes au

Centre d'animation La Prairie

 

11 avenue Albert Sorel

14000    Caen

02 31 85 25 16

centreanimationprairie@wanadoo.fr

Quatre niveaux différents.

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -