Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 juillet 2016 1 18 /07 /juillet /2016 22:34
Françoise Mulot - Rencontres avec Pierre le Grand

D'habitude, pour nous Occidentaux, Pierre le Grand est l'homme du Nord, celui qui a ouvert la Russie à l'Occident et qui a créé la ville de Saint-Pétersbourg sur les bords de la mer Baltique. Or, pendant notre voyage dans la région de Voronej (organisé par l'association Davaï au mois de juin 2016), nous croisons plusieurs fois le grand Tsar et pourtant nous sommes dans le sud de la Russie...

Les Terres Noires ou tchernoziom: toute la région est une steppe, "le champ sauvage", territoire contrôlé par les Tatars, les Mongols de la Horde d'Or; puis, à la fin du 16è et début 17è s., les Slaves et les Russes commencent à conquérir ces terres et installent des villes forteresses pour protéger les frontières. Pierre le Grand veut consolider définitivement les conquêtes des terres du sud pour éviter les pillages et les rapts qui touchent les populations russes installées au milieu du 17è s. Il ordonne aussi les premiers labours et les premières cultures dans ces grandes plaines très fertiles, travaux que Catherine II continuera d'encourager et qui feront de la région le grenier à blé de la Russie.

L'ouverture vers le sud : l'ambition de Pierre le Grand est de repousser la frontière de la Russie jusqu'à la mer d'Azov, porte ouverte vers la mer Noire et l'Europe du sud. Pour cela, il construit des chantiers navals à Voronej afin que les bateaux puissent descendre le Don. C'est le début de la flotte russe. La frontière est élargie jusqu'à Azov et Voronej se retrouve au milieu de l'Etat russe dès 1700. En même temps s'y développe une industrie pour la fabrication de canons afin d'équiper les navires.

Nous visitons le "Гото Предестинация" (Goto Prédestination ?) qui est la réplique exacte du bateau construit par Pierre le Grand en 1698 et qui descendit le Don jusqu'à Azov, à 700 km, avec un équipage de 253 marins et un armement de 58 canons. Auparavant, Pierre le Grand et son équipage avaient reçu la bénédiction du métropolite dans l'église de la Dormition de la Ste Vierge, aujourd'hui église de l'Amirauté, construite sur le quai de la rivière Voronej.

Françoise Mulot - Rencontres avec Pierre le Grand
Françoise Mulot - Rencontres avec Pierre le Grand
Françoise Mulot - Rencontres avec Pierre le Grand
Françoise Mulot - Rencontres avec Pierre le Grand

Pour développer la construction navale, le tsar reçoit l'aide des grandes familles nobles de la région, dont celle de Vénévitinov; nous visitons le domaine de cette grande famille qui compte de nombreux hommes célèbres dont le poète Dmitri (1805-1827).

Kostenki ou musée des mammouths : Pierre le Grand encourage les fouilles à Kostenki dès 1703, lorsque sont découvertes les traces de villages et d'habitations, datant de 20 000 ans, construites avec des os de mammouths sur les collines de la rive droite du Don. C'est le début de l'archéologie russe.

Françoise Mulot - Rencontres avec Pierre le Grand
Françoise Mulot - Rencontres avec Pierre le Grand
Françoise Mulot - Rencontres avec Pierre le Grand

L'église et le monastère des falaises de Divnagorié : Pierre le Grand avait décidé de fermer cette église creusée dans la falaise, car il restait peu de moines. Venu sur place, il a l'occasion de suivre un office et d'entendre les chants orthodoxes. Remarquant l'acoustique exceptionnelle de l'église, il change d'idée et sauvegarde l'église et le monastère, tout en tirant un feu d'artifice avec des canons sur le site!!!

Françoise Mulot - Rencontres avec Pierre le Grand

Pierre le Grand a créé la première école russe, le premier journal, a ouvert le premier musée de Russie. Malgré un côté obscur et violent, ce grand réformateur a changé le visage de la Russie.

Françoise Mulot.

Photos: Françoise Mulot, Sarah Duval

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Marlène 21/07/2016 11:55

article très intéressant.
Merci de nous faire partager les curiosités de votre voyage.
Amicalement,
Une "ancienne" de la Prairie.

Contactez-nous

Courriel : asso.davai.caen@gmail.com

 

Association Davaï

Maison de quartier de Venoix

18 avenue des chevaliers

14000 Caen

 

Si vous souhaitez adhérer à notre association et obtenir plus de renseignements, écrivez-nous.

Tarif normal : 15€/an

Tarif réduit (pour les étudiants et les demandeurs d'emploi sur présentation d'un justificatif): 10€/an

 

Bulletin d'adhésion (à télécharger)

 

Site : http://assodavai.wix.com/associationdavai 

Facebook http://www.facebook.com/assodavai 

Twitter : https://twitter.com/#!/AssoDavai

Agenda

Cliquez sur le lien pour consulter l'agenda :

http://assodavai.wix.com/associationdavai#!agenda/cee5

Cours de russe

Si vous souhaitez apprendre le russe ou approfondir vos connaissances de cette langue, Nadejda Stettler donne des cours pour adultes au

Centre d'animation La Prairie

 

11 avenue Albert Sorel

14000    Caen

02 31 85 25 16

centreanimationprairie@wanadoo.fr

Quatre niveaux différents.

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -