Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 décembre 2016 6 03 /12 /décembre /2016 21:25

Cette année encore, j'étais avec plaisir à Honfleur pour le festival du film russe.

J'y ai vu trois films, dont un français. Aucun ne m'a vraiment scotché, c'est vrai, mais j'ai bien aimé les trois car ils sont intéressants et bien réalisés chacun dans leur style.

D'habitude je parle du film que j'ai préféré, mais cette fois j'hésite à parler d'un ou d'un autre, alors je vais essayer de parler des trois ….

Voici les trois films en question :

Ils sont très différents tous les trois. Le premier, « L'idéal », est une comédie française à la française et à la Beigbeder, assez réussi pour moi. Une partie du film se situe à Moscou et une partie des acteurs sont russes, notamment l'excellent Alexei Guskov.

L'idéal, comédie satirique de Frédéric Beigbeder

L'idéal, comédie satirique de Frédéric Beigbeder

Le second, « L'art pur », un thriller russe qui se passe dans le milieu de l'art à Moscou, celui-ci , je trouve qu'il est assez proche des thriller américains.

L'art pur, polar de Renat Davletiarov

L'art pur, polar de Renat Davletiarov

Le troisième, « Moscou ne dort jamais », est plus russe. Il se passe aussi à Moscou, on y voit beaucoup de personnages qui vivent beaucoup de situations en parallèle. Mais tous ces personnages ont quelque chose qui les relient...

Le festival 2016 du cinéma russe à Honfleur

Ce que je trouve intéressant, c'est que dans ces trois films, on retrouve, traités de façon différente, des thèmes très typiques du cinéma et de la culture russe en général.

Il y a l'amour et la mort, bien sûr,

Il y a Moscou,

Il y a l'argent, il y a la corruption,

Il y a la misère et la déchéance,

Et il y a un thème incontournable, l'excès et la démesure, cela, on le retrouve dans le cinéma russe, en Russie et chez les russes !... (Souvent on appelle ça l'âme slave, moi j n'y crois pas, je préfère parler de tempérament)

En particulier, l'excès d'alcool, la vodka dans laquelle on se perd... et sans doute on y trouve quelque chose aussi ….

Donc on voit les personnages se chercher, se trouver des raisons d'exister et essayer d'y croire...

Dans le film de Beigbeder, c'est d'une façon caricaturale, certains le regrettent mais c'est volontaire car ses références sont pop/rock, la bande dessinée, et la pub aussi. Même outrageuse ou provocante, il nous montre une réalité, celui du monde de la mode, des mannequins, du fric.

Le polar nous parle du monde des galeries d'art, le travail et les raisons d'être des artistes, tout cela lié au business et à la politique. Avec tous les ingrédients du genre : le suspens, les crimes et les personnages forts !

Dans le troisième film, on voit aussi une réalité moscovite, mais sous un aspect plus social, et dans différents milieux et classes sociales. Avec toujours la question des choix de vie, ou de bilans de vie.

Pour conclure, j'étais une fois de plus très content de ma journée de spectateurs, j'ai même eu presque l'impression de passer un week end à Moscou, car certains personnages, certaines attitudes m'ont rappeler des souvenirs, des rencontres.... Merci donc à ce festival d'exister et merci aussi à notre association Davaï d'avoir organisé cette journée !

 

Pascal Coquerel

Partager cet article

Repost 0

commentaires

michel 04/12/2016 19:53

bonjour monsieur , avec ma femme russe nous lisons avec intérêt votre compte rendu.......( nous habitons la province.......koursk ) et mon épouse me dit que les films dont vous nous parlez(et que nous n'avons pas vu) lui rappelle l'atmosphère de la Russie des années 90......
pour ce qui me concerne. je ne suis pas compétent .mais , je vois une seule chose , ici aujourd'hui , nous sommes bien loin de la mode , du fric et des top models en minijupes
( si je peux me permettre , ce pays est à ce point pudique , qu'il est presque impossible de voir affiché une publicité avec une femme en sous vêtement...........j'y vis depuis 3 ans)
amitiés de russie
Anna et Michel

Nadia 04/12/2016 20:08

Bonjour Anna et Michel!
Je suis contente d'avoir de vos nouvelles, et cela fait tellement plaisir que vous suivez nos publications... Vos récits russes manquent à nos lecteurs :))))) !!!!
J'espère à très bientôt sur les pages du blog et non seulement :)
Bien amicalement,
Nadia.

Contactez-nous

Courriel : asso.davai.caen@gmail.com

 

Association Davaï

Maison de quartier de Venoix

18 avenue des chevaliers

14000 Caen

 

Si vous souhaitez adhérer à notre association et obtenir plus de renseignements, écrivez-nous.

Tarif normal : 15€/an

Tarif réduit (pour les étudiants et les demandeurs d'emploi sur présentation d'un justificatif): 10€/an

 

Bulletin d'adhésion (à télécharger)

 

Site : http://assodavai.wix.com/associationdavai 

Facebook http://www.facebook.com/assodavai 

Twitter : https://twitter.com/#!/AssoDavai

Agenda

Cliquez sur le lien pour consulter l'agenda :

http://assodavai.wix.com/associationdavai#!agenda/cee5

Cours de russe

Si vous souhaitez apprendre le russe ou approfondir vos connaissances de cette langue, Nadejda Stettler donne des cours pour adultes au

Centre d'animation La Prairie

 

11 avenue Albert Sorel

14000    Caen

02 31 85 25 16

centreanimationprairie@wanadoo.fr

Quatre niveaux différents.

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -